Durant votre formation THP, vous devrez non seulement rendre des projets, mais également corriger les projets des autres moussaillons deux fois par semaine au minimum. Cela demande une certaine organisation car les corrections doivent absolument être rendues avant 12h00. Nous vous donnons quelques astuces pour optimiser ces séances de correction.

Corrigez depuis votre domicile

Les projets à rendre pour THP sont plutot exigeants, car vous devrez durant la même journée, assimiler de nouvelles notions et les mettre en pratique directement dans le projet du jour. Ils sont réalisés en peer-programming (en gros, en groupe), ce qui décomplexifie grandement le travail (seul on avance plus vite, mais à plusieurs, on va plus loin). Le niveau de difficulté de certains projets à corriger exige que vous soyez dans un endroit totalement calme avec une bonne connexion wifi. De plus, les corrections se font impérativement par téléphone.  C’est pour cette raison que je vous conseille absolument de réaliser ces corrections depuis votre domicile, vous serez beaucoup plus efficace et concentré(e) !

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Certains projets que vous devrez rendre et corriger durant votre session THP sont très longs. Il est donc recommandé de commencer les corrections dès 9h00 afin de réaliser des corrections justes et efficaces pendant votre matinée, et surtout de prendre le temps d’échanger avec le moussaillon que vous corrigez (ou le moussaillon qui vous corrige) sur certaines notions et syntaxes que vous ne comprenez pas. N’oubliez pas que les corrections constituent une formidable source d’apprentissage, et qu’il est impératif de les réaliser avec soin et concentration ! Enfin, sachez que si une correction n’est pas rendue avant 12h00, vous perdrez automatiquement un joker et ça, ça fait mal !

Soyez juste et honnête

Lors des corrections, de nombreux points sont à évaluer. Vous devrez alors indiquer si telle ou telle consigne de l’énoncé est respectée (par un oui ou un non). La validation du projet que vous corrigez depend du nombre de consignes respectées, c’est pour cette raison qu’il est crucial d’être honnête et objectif durant votre correction. Ne tombez pas dans les corrections de complaisance au seul motif que le moussaillon que vous avez au bout de la ligne est sympathique : les corrections existent pour vous donner un aperçu concret de ce que vous êtes capable de faire, et procéder à des évaluations fantaisistes ou tronquées n’aidera pas celui que vous corrigez à progresser. C’est en prenant conscience de ses lacunes que l’on évolue. Bref, soyez sympathique mais restez honnête et impartial !