La fin de la civilisation ?

Laurent Alexandre, qui est devenu le pape de l’IA, nous explique qu’il est inutile d’apprendre la programmation informatique puisque de toute manière, seuls les êtres brillants peuvent y arriver et que nous serons rapidement dépassés; que cela ne nous aidera pas à nous adapter à l’IA, qu’elle soit forte ou faible (comprendre réseau de pseudo-neurones).

Cette vision peut se comprendre, il est vrai que dans 20 ans il y aura certainement des IA qui seront très fortes pour faire tout un tas de choses y compris le travail créatif (voir le travail de “painting” fait par l’IA de google sous LSD). L’IA sera comme l’univers, générant des milliards de galaxies générant chacune des milliards de systèmes solaires. L’IA, à ma grande déception gérera certainement le trafic aéronautique et, les programmes implémentés dans les avions permettront d’énormes gains en sécurité et en ponctualité des vols (attendre 2050 pour une généralisation de ces pratiques mais nous nous dirigeons droit dessus).

Il a également raison quand il parle des ouvrières de GAD qui ne sont pas armées pour se battre face aux robots, aux IA ou encore face aux ouvriers de Pologne car elles sont soit moins performantes soit plus chères que ces derniers. Tout cela est vrai !

Le nier c’est se voiler la face ! Par contre en tirer la conclusion que cela ne sert à rien de se battre pour faire monter le niveau moyen des français pour se parer à cette domination future et promise des machines est un crime contre l’humanité !

Comme il l’a dit très justement dans son interview fait sur Thinkervews, nous nous en sortirons en augmentant la qualité des formations proposées aux enfants, aux adolescents et aux adultes !

Il faut sortir du paradigme qui nous enferme dans une vision “frotter ses fesses sur les bancs de l’école” et “être bien noté” par un système dépassé et qui produit chaque jour des souffrances intellectuelles toujours plus terribles. S’ensuit le “diplôme” pour rentrer dans les bonnes cases des recruteurs des grands groupes qui préfèrent la sécurité aux challenges humains (on ne peut pas les blâmer, on ne reprochera jamais à une RH d’avoir embauché un polytechnicien).

Je suis d’ailleurs terrifié de voir des annonces de certaines startups qui exigent des niveaux de qualification ahurissants pour des postes qui n’en demandent pas tant (et je m’écroule de rire lorsque j’entends les mêmes entrepreneurs se plaindre d’un problème de recrutement).

Soyons sérieux un instant, à part une élite d’élèves brillants, QUI a pris du plaisir tout au long de sa scolarité (et encore, même eux, pour certains ont souffert) ? Personnellement je ne connais personne qui peut me dire aujourd’hui : “l’école publique française a été épanouissante pour moi.”

Et c’est bien normal puisqu’elle n’est pas là pour ca, elle n’est pas non plus là pour vous faire sentir bien dans votre peau, elle n’est pas là pour vous rendre un adulte à l’aise et heureux ! Elle a été fondée au 19eme siècle pour répondre à un besoin simple : Une main d’oeuvre qualifiée et bien formée qui puisse accompagner l’essor du capitalisme industriel et l’essor des guerres modernes.

Aujourd’hui à l’air de la société de la connaissance et de l’information, ce paradigme vole totalement en éclat. Face à la menace de l’IA ou de la robotique l’être humain doit se former! Et contrairement à Laurent Alexandre je pense qu’apprendre la programmation à l’échelle d’un pays cela peut nous aider à aller de l’avant et à faire tomber le plafond de verre social actuellement en place (ref. la reproduction des élites) !

De nombreuses initiatives existent; l’école 42 de Xavier Niel qui produit un travail formidable pour former les ingénieurs dont nous avons besoin dans le numérique, Simplon qui oeuvre socialement en profondeur et même le Wagon dans une autre mesure qui travaille le milieu des cadres supérieurs ! Toutes ces initiatives sont nécessaires et bénéfiques à l’extension de la connaissance du numérique en France et plus globalement dans le monde francophone !

Ces initiatives sont nécessaires, louables, utiles et ont montré la voie d’une nouvelle société où personne ne sera plus jamais limité par ses moyens mais uniquement par sa volonté et son travail.

Chez The Hacking Project on a voulu lier la pédagogie de 42 qui est pour nous à la pointe, l’efficacité du Wagon (quel travail formidable) et la vision sociétale (sans faire du social) de Simplon !

Ainsi chez THP un caporal chef du service des essences de l’armée de terre côtoie un polytechnicien. En effet, nous ne pensons pas que la compréhension de l’IA ne soit réservée qu’à une élite. Chez The hacking Project, on pense que cette connaissance devrait être globale et que l’éducation devrait être un bien partagé par tous. Par contre nous sommes d’accord avec Laurent Alexandre lorsqu’ il dit que les profs sont dans de nombreux cas plus intéressés par leurs vacances que par ce qu’ils transmettent.

Chez The Hacking Project on a une vision radicale: Les professeurs ne servent plus à rien ! Ils ne sont pas utiles lorsqu’ils récitent une connaissance apprise 15 ou 20 ans auparavant ! Pour les ressources, internet fait bien mieux le job que ces gens (je me souviens par exemple de ma prof en BTS qui m’expliquait comment faire du publipostage papier au lieu de nous apprendre à rédiger convenablement un email et comment obtenir des leads, bref…). Néanmoins nous avons tous des profs ou des maitres/maitresses qui nous ont marqués par leur patience, leur dévotion et leur sens du sacrifice pour certains. Je pense à certains professeurs qui deviendraient certainement amiraux chez THP et concepteur de cursus pédagogique (mon prof d’anglais au lycée :heart: — étrangement tout le monde a appris plus en 2 ans avec lui que les 6 ans d’apprentissage de l’anglais auparavant).

Nous voulons changer l’apprentissage des connaissances, nous voulons avancer et nous voulons nous améliorer tous les jours pour proposer les meilleurs ressources et les meilleurs cursus à nos moussaillons !

Aidez-nous à faire progresser la diffusion des savoirs nécessaires du 21eme en partageant notre initiative à un ami.

Charles Dacquay

www.thehackingproject.org

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s